Projet de recherche, financement RCDAV 2017–2019
Haute école d’art et de design – Genève

Caroline Bernard (CC-BY-SA)

Heder Neves (Seven Design)

Ancien responsable de la filière Communication visuelle de la Haute école d’art et de design (HEAD) de Genève (CH). Il prend part de manière régulière à des travaux de recherche Ra&D et CTI dans lesquels il poursuit sa réflexion autour des questions d’utilisation des interfaces écran, des modes de fonctionnement ergonomiques, ainsi que leur adaptation aux différentes catégories d’utilisateurs : 2006 « AGPE », projet RCDAV ; 2007 « CONCIERGE MOBILE », projet RCDAV ; 2009 « GLOBAL WARNING », projet RCDAV ; 2011 « KM4MK », travail sur les fonctions ergonomiques, projet CTI ; 2012 « GAVI », projet CTI mise à disposition d’informations pour des œuvres de musée en géolocalisation ; 2013 et 2015 « PANORAMA », projet RCDAV archive digitale du graphisme suisse de 1964 à 2014 ; 2016 « CITOYENS, MITOYENS », projet CTI la place de l’autre dans ma ville à l’exemple des Rroms. Un serious game pour lutter contre les clichés sur les Rroms.

Collaboratrice régulière de la Haute école d’art et de design (HEAD), elle est professeure à l’École nationale supérieure de la photographie d’Arles où elle est responsable du laboratoire Prospectives de l’image. Professeure associée de l’école des arts visuels et médiatiques (EAVM) au sein de l’Université du Québec à Montréal (UQAM, CA), elle est titulaire d’un bachelor en Communication visuelle, d’un master en nouveaux médias et d’un doctorat de l’Université de Paris 8 en Esthétique, Sciences et Technologies des Arts, spécialité Arts plastiques et photographie. Elle a collaboré trois ans avec la compagnie Think Tank Theatre, basée à Genève. Auteure pour l’émission LE LABO sur Espace 2 (RTS), elle dirige le laboratoire Chemins de traverse qui, à travers la transdisciplinarité, propose un regard inédit sur les enjeux contemporains du monde et de la société.
https://www.cheminsdetraverse.net

Ancienne assistante HES au sein de la filière Communication visuelle à la HEAD – Genève. Elle participe à différents projets de recherche liés aux nouveaux médias. Elle est titulaire d’un diplôme en nouvelles technologies du web de l’Université de Genève (2009) et d’un master en media design de la HEAD – Genève (2015).

Graphiste designer. Il a enseigné à l’École de photographie de Vevey de 2007 à 2009 et a collaboré à des projets de recherche avec la Haute école d’art et de design (HEAD) de Genève (CH). Dans le cadre du projet de recherche Global Warning (HEAD), Damien Guichard a signé le graphisme des billets de banque fictifs dédiés à la défense du peuple rrom. Il collabore régulièrement avec Caroline Bernard sous le label Lili range le chat.  Ils s’intéressent notamment aux nouvelles formes d’écriture et de cinéma engendrées par l’essor de l’image connectée et de la vidéo partagée.

Formé aux techniques de l’image, il est étudiant en master à l’École Nationale Supérieure de la Photographie à Arles. Ancien assistant de la galerie Le Bleu du ciel à Lyon, il a travaillé plusieurs années en tant que photographe dans une agence publicitaire. Il a collaboré à la réalisation des images du colloque Buzz ou pas buzz ? État des lieux de la viralité, le 14 mars 2019, à la HEAD – Genève.

Ancien collaborateur de la filière Communication visuelle à la HEAD – Genève, il est titulaire d’un diplôme de concepteur multimedia et designer des Gobelins, l’école de l’image, Paris, et d’un master en media design de la HEAD – Genève (2014).

Avec plus de 19 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du graphisme et du design de nouveaux médias, il travaille en Europe et au Brésil. Il a co-fondé SEVEN design, un studio de design visuel et de communication basé à Genève et à São Paulo, spécialisé dans la stratégie d’identité de marque et l’e-réputation.
Au cours des dernières années, Heder a naturellement ciblé ses intérêts sur la conception éthique et le développement de ses compétences numériques. En partenariat avec Caroline Bernard et Damien Guichard, Il anime des ateliers en tant qu’expert en digital design à la Haute école des arts et du design de Genève (HEAD) et travaille pour de nombreuses ONG et pour le secteur privé.

Polices de caractères : Aktiv Grotesk de Dalton Maag